Accessibilité numérique : Participez à l’évolution du RGAA!


Vous concevez, développez ou gérez un site web ou service en ligne d’une administration et vous vous préoccupez de son accessibilité? Vous êtes un professionnel de l’accessibilité numérique? Alors votre avis est important! Participez à l’élaboration de la prochaine version du RGAA, à travers la consultation en ligne lancée par la DINSIC.

28 janvier 2019

Une nouvelle version du référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) doit paraître à l’été 2019. Pour son évolution, rendue nécessaire par l’apparition de nouvelles normes et réglementations, la DINSIC fait appel à ses utilisateurs et aux professionnels du domaine afin de prendre en compte les retours des premiers concernés. Une plateforme de consultation en ligne dédiée permet ainsi de réagir aux propositions d’évolutions.

Présentation de l’information, couleurs, tableaux, formulaires… Les critères impactés par ces changements vont être soumis un par un aux votes et commentaires, jusqu’en mai 2019. Après consolidation, le projet de nouveau référentiel sera soumis à relecture sur la même plateforme.

Accéder à la plateforme de consultation dédiée à l’évolution du RGAA

L’accessibilité et le RGAA en bref

Tout site ou service en ligne d’une administration doit être accessible de la même façon à tout citoyen, qu’il soit ou non en situation de handicap (visuel, auditif, mental, dyslexie…). Leurs contenus et services doivent être, pour tous, perceptibles, utilisables, compréhensibles et robustes.

Pour faciliter cette accessibilité numérique, la DINSIC édite depuis 2009 un référentiel – le RGAA, pour référentiel général d’accessibilité pour les administrations – qui regroupe les critères et les tests permettant de vérifier la conformité d’un site internet public.


Au fil du temps, il s’est enrichi d’une quarantaine de ressources et outils destinés à simplifier l’intégration de l’accessibilité dans le travail de différents intervenants : graphistes, développeurs, chefs de projet…

Régulièrement, ce référentiel fait l’objet de nouvelles versions et mises à jour, pour s’adapter aux évolutions du web mais aussi aux changements de normes et réglementations.

Pourquoi le RGAA évolue-t-il?

Le RGAA est fondé sur des principes et standards internationaux reconnus, qui eux-mêmes évoluent.

Précisément, le RGAA doit aujourd’hui évoluer car :

  • la norme internationale a elle-même évolué : les WCAG 2.1, publiées en 2018, prennent la suite des WCAG 2.0 (datées de 2008).
    Les WCAG sont les règles pour l’accessibilité des contenus web - en anglais : “Web content accessibility guidelines (WCAG)” - élaborées par l’organisme de standardisation du web (W3C). Elles font référence dans le domaine sur le plan international. Le RGAA permet de tester le respect de ces règles.

  • la norme européenne, EN 301 549 V2.1.2 (2018-08) (.pdf) a été mise à jour en 2018 par l’Institut européen des normes de télécommunications;

  • la commission européenne a rendu cette norme obligatoire avec la publication de la directive pour l’accessibilité des sites web et des applications mobiles du secteur public applicable par les pays européens depuis le 23 septembre 2018.

Tous les critères du RGAA vont-ils évoluer?

Non.

Seulement ceux qui sont impactés par les nouvelles normes ou par les documents techniques d’accompagnement publiés par le W3C, touchés par des changements technologiques, ou tout simplement ceux qui nécessitent une amélioration signalée par le retour d’expérience des utilisateurs du RGAA.

A qui s’adresse cette consultation?

Cette consultation s’adresse principalement aux concepteurs et développeurs de services en ligne, d’interfaces web au sein des administrations ou de leurs partenaires et prestataires et aux professionnels de l’accessibilité numérique. Les chefs de projet, les maîtrises d’ouvrage sont aussi concernés car l’accessibilité numérique est à prendre en compte dès la conception d’un service en ligne et à chaque étape de son développement et de son évolution.

Comment participer?

Un groupe de travail collaboratif est animé par la DINSIC sur une plateforme web :

Accéder à la plateforme de consultation dédiée à l’évolution du RGAA

La DINSIC y publie régulièrement jusqu’à fin mai des propositions d’ajouts, de modifications ou de suppression de critères et de tests. Les thèmes traités respectent l’organisation du RGAA : images, cadres, couleurs, tableaux, liens, formulaires, navigation, etc.

Chacun peut voter, commenter, et ajouter ses propres propositions.

Pour participer au groupe de travail en ligne, il est nécessaire de s’identifier et de respecter la charte de contribution et de modération.

A l’issue des discussions par thèmes et par critères, la DINSIC publiera la nouvelle version du RGAA pour relecture globale. Cette 2e consultation aura lieu durant le mois de juin sur la même plateforme.

Le saviez-vous?

  • Plus de 40 ressources et outils associés au RGAA, réalisés par la DINSIC, facilitent la mise en œuvre de l’accessibilité numérique
  • Les critères d’accessibilité obligatoires sont intégrés dans la checklist Pidila qui permet de vérifier la qualité des interfaces et des projets web au fur et à mesure du développement
  • Les objectifs de qualité que doivent viser les démarches en ligne sont présentés dans les 10 principes d’une démarche exemplaire.