Annonces du paquet numérique européen : Mounir Mahjoubi s'est rendu à Bruxelles le 25 avril

Mounir Mahjoubi s’est rendu au Parlement européen de Bruxelles le 25 avril dernier pour les annonces du paquet numérique. Avec Mariya Gabriel, commissaire européenne à l'Économie et la Société numérique, ils ont plaidé ensemble pour une régulation européenne des plates-formes du numérique et ont rappelé que c'est à l’échelon européen qu’il est possible de protéger au mieux les citoyens et les entreprises.

Pour nos démocraties, les plates-formes ont une triple responsabilité : économique, sur les questions de fiscalité, de concurrence et de rapport avec les PME ; sociale, avec l'impact sur l'emploi et la protection des travailleurs ; sociétale, avec la protection des données personnelles, la régulation des contenus illicites et la lutte contre les addictions.

Pour répondre à ces défis, deux éléments ont été soulignés :

  • avoir une vision commune européenne pour définir de nouveaux modes de régulation qui soient adaptés, proportionnés et conformes à nos valeurs et à nos intérêts. De même il s'agit de mettre l'humain au cœur des priorités afin de garantir la dignité des personnes, de mieux lutter contre les inégalités, de protéger les personnes les plus vulnérables, et de promouvoir le respect de la propriété privée. L'Europe sait agir, et œuvre déjà dans les domaines de neutralité du Net, de la protection de la vie privée (projet de règlement européen de protection des données personnelles). Il faut continuer d'inscrire ces démarches dans la durée, entretenir et renforcer ce dynamisme européen ;
  • se doter de moyens plus importants pour anticiper, penser et intervenir dans la sphère des plates-formes et accéder en temps réel à leurs activités et opérations.

Mounir Mahjoubi :

« Face aux défis posés par les plateformes, nous devons revenir à l’essence du projet européen : Mettre l'humain au cœur pour s'assurer que le plus grand nombre profite de la révolution technologique. »

 


 

Suivre et partager