Salon Viva Technology : à la rencontre des acteurs de l’innovation

Durant trois jours, du 24 au 26 mai 2018, le Secrétariat d’Etat chargé du Numérique a délocalisé l’ensemble de son cabinet directement sur le salon Viva Technology. Ce salon rassemblait de nombreux acteurs de l’économie numérique venus du monde entier : près de 8 000 start-ups étaient présentes, de grandes entreprises, des élus, des membres du gouvernement et une vingtaine de délégations étrangères. Tous étaient réunis autour d’un thème unique : l’innovation.

Un Gouvernement engagé pour l’innovation

Le jeudi 24 mai, Mounir Mahjoubi a débuté sa visite du salon aux côtés du Président de la République, qui a prononcé son discours inaugural sur l’innovation et le numérique. Il a ainsi rappelé l’attractivité croissante de la France pour les acteurs du secteur et l’engagement du gouvernement pour favoriser le développement d’innovations au service du bien commun. L’ampleur de l’écosystème des start-ups françaises et le soutien que le gouvernement souhaite lui apporter ont également été soulignés. Dans ce sens, le secrétaire d’Etat chargé du Numérique a présenté, après six mois dédiés à l’écoute des entrepreneurs français, ses 100 mesures issues de l’initiative Actions Startups 2018 pour leur simplifier la vie.

« Après 6 mois à votre écoute on a identifié les quatre grands thèmes d’action suivants : la simplification, le financement de l’hyper croissance, le recrutement des talents et l’accompagnement à l’international ». Mounir Mahjoubi

> En savoir plus sur « Actions Startups 2018 » | Dossier de presse : Actions Startups 2018 [PDF ; 3,14 Mo]

 

Le vendredi 25 mai, Mounir Mahjoubi a prononcé le discours de clôture : « start-ups, French Tech : la France a besoin de vous ! ». S’il a souligné, lors de son discours, les enjeux de croissance et de consolidation de l’écosystème des start-ups françaises, il a particulièrement affirmé sa volonté de le faire désormais s’envoler, en présentant la feuille de route « French Tech 2022 ».

« La France doit s’imposer comme l’écosystème de référence en Europe et s’ancrer dans le Top 3 mondial. Pour cela une seule recette : favoriser la croissance des start-ups et simplifier la vie des entrepreneurs ». Mounir Mahjoubi

> En savoir plus sur le discours de clôture du salon Viva Technolgy : « Startups, French Tech : la France a besoin de vous ! »Dossier de presse : Lauréats du programme French Tech diversité, saison 1 [PDF; 2,82 Mo]

Au cours de ces trois jours, le Secrétaire d’Etat chargé du Numérique a été à la rencontre de nombreux acteurs français et, accompagné des ministres du gouvernement venus soutenir les entrepreneurs français, il a pu directement échanger avec eux sur leurs stands. Il a ainsi eu l’occasion de tester leurs produits innovants aux côtés de Benjamin Griveaux, Muriel Pénicaud, Florence Parly, Elisabeth Borne, Marlène Schiappa ou encore Bruno Le Maire.

« Des entrepreneurs plein d’énergie et d’envie, des start-ups toutes plus créatives les unes que les autres et un public rêveur face à ces innovations. ». Mounir Mahjoubi

 

En délocalisant son cabinet sur le salon Viva Technology, le Secrétaire d’Etat a été présent tout au long de ces trois jours pour découvrir, soutenir et féliciter les entrepreneurs français. Il a également eu l’occasion de s’entretenir avec de nombreuses délégations étrangères et d’échanger avec ses homologues, afin d’approfondir les relations bilatérales relatives au numérique que la France entretient et qui lui permettront de construire, avec ses pays voisins, des stratégies numériques ambitieuses au service des citoyens.

>> Retrouvez l’interview du ministre

Mosaïque Vivatech


©SEN