Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques présente, à Rennes le 11 mars 2022, les avancées de France Relance, au service de la transformation numérique de l'État et des collectivités territoriales.

France Relance : accélérateur de la transformation publique


Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques présente, à Rennes le 11 mars 2022, les avancées de France Relance au service de la transformation numérique de l’État et des collectivités territoriales pour faciliter la vie des usagers, renforcer la transparence et l’efficacité de l’action publique, améliorer les outils de travail des agents publics et accélérer la transformation et l’innovation numériques dans tous les territoires.

|

Partager

ÉDITO

France Relance est une occasion inédite d’accompagner les transformations économiques, sociales et environnementales de notre pays.

Pour mieux répondre aux attentes des Français vis-à-vis de leurs services publics, l’action publique elle-même doit se transformer.

Tout d’abord, nous devons faciliter la vie des usagers, en proposant des services publics plus simples et accessibles à tous. Ensuite, il faut renforcer l’efficacité de l’action publique, en rendant compte des résultats des politiques publiques dans le quotidien de chacun. Cela implique de réarmer l’État dans les territoires, au plus proche de nos concitoyens. Enfin, cette transformation nécessite de faire davantage confiance et de donner de meilleurs outils aux agents publics, premiers acteurs de cette transformation.

Les investissements inédits de 500 millions d’euros de France Relance dans la mise à niveau numérique de l’État et des territoires permettent d’accélérer la mise en œuvre de ces chantiers de transformation. Ils renforcent les moyens du fonds pour la transformation de l’action publique, mis en place dès 2018.

Plus de 288 millions d’euros ont déjà été investis dans 3 600 projets concrets de numérisation et d’amélioration des services publics, partout en France, portés par des ministères, des collectivités territoriales ou des opérateurs publics. Ces investissements ont permis des simplifications très concrètes au bénéficie des Français comme les demandes de permis de construire, la procuration de vote, la demande d’aide juridictionnelle ou encore les déclarations auprès des services des impôts.

La transformation des services publics accélère. Elle ouvre dès à présent des perspectives nouvelles, pour une action publique du quotidien, plus simple et plus efficace.

Amélie de Montchalin
Ministre de la Transformation et de la Fonction publiques

Contact presse

Claire Brisoux 01.71.21.12.50 - 06.84.89.45.95

claire.brisoux@modernisation.gouv.fr