CES 2018 : Mounir Mahjoubi était à Las Vegas pour promouvoir la French Tech

Délégation française CES 2018

Les mardi 9 et mercredi 10 janvier, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du numérique, était à Las Vegas à l’occasion du Consumer electronics show (CES).

Rencontrer les start-up françaises

Il s’est notamment rendu au pavillon French Tech ou il a rencontré plusieurs dizaines de start-ups françaises ainsi que des présidents de région, afin de leur apporter son soutien et faire la démonstration de leur qualité.

Cette année, ce sont 320 start-ups qui se sont rendues au CES, afin de présenter les innovations de demain qui transformeront en profondeur notre société. Le secrétaire d’État a donc pu échanger avec la délégation de la French Tech du CES et a inauguré de la soirée « french village ». Il s’est également rendu à la soirée « networking écosystème français » coordonnée par l’alliance française des industries du numérique (AFNUM).

Mettre en valeur la French Tech à l'international

Par ailleurs, il s’est adressé aux médias internationaux, avec comme objectif de mettre en valeur ces start-ups françaises et de mettre en lumière l’excellence de leurs technologies, notamment sur l’intelligence artificielle, la robotique, l’internet des objets et les biotechnologies, ainsi que sur la santé connectée, les transports, l’énergie et la cybersécurité.

Le but était de continuer à promouvoir la French Tech afin d’attirer encore plus d’ingénieurs, d’investisseurs et d’entrepreneurs étrangers en France.

La mercredi 10 janvier, Mounir Mahjoubi est intervenu au petit déjeuner de travail de la confédération des PME sur « l’ambition de la stratégie en matière de transformation numérique des entreprises ». Et c’est avec de nombreux professionnels de 45 PME  (représentants des secteurs divers tels que le BTP, l’immobilier, l’hôtellerie, la formation professionnelle, l’e-santé etc.), de 5 fédérations professionnelles et de 3 CPME territoriales que les échanges se sont ensuite déroulés.

Mounir Mahjoubi :

« Le CES est le temps fort de l’année où le grand public a l’occasion de mieux percevoir le vibrant dynamisme des startups et entreprises innovantes françaises. Ce moment génère de la fierté pour tous car ces sociétés tirent leur épingle du jeu depuis quelques années à ce salon. Cela a eu un vrai effet d’entrainement sur l’écosystème des startups français mais plus globalement sur l’ensemble de l’économie française, qui à présent se donne rendez-vous massivement au CES - grands groupes français, PME, ETI, régions ont été fortement représentés cette année »

Consultez le dossier de presse (en anglais) « La French Tech au CES » [PDF ; 1,43 Mo]

 

© Photo SEN