Lancement de la fondation Femmes@Numérique

Dans un contexte général de pénurie des talents, les femmes se tournent pourtant peu vers les métiers du numérique. C’est pourquoi la fondation Femmes@Numérique veut promouvoir la place des femmes dans ce secteur. Son lancement avait lieu le 27 juin à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris. Explications !

Les femmes sont trop peu nombreuses dans les métiers du numérique !

Depuis plus de trente ans, la parité dans les filières informatique se dégrade. Seulement 33 % des salariés dans les métiers du numérique sont des femmes, ce qui pose des enjeux à la fois économiques et sociétaux :

  • économiques, car l’ensemble des secteurs d’activité éprouve de plus en plus de difficultés à recruter en nombre suffisant, mais aussi en qualité, les talents dont ils ont besoin pour mener les transformations numériques indispensables à leur compétitivité ;
  • sociétaux, car il n’est pas admissible que la société numérique, dont les impacts sur notre quotidien sont croissants, ne soit pensée, développée et gouvernée que par des hommes.

Une fondation pour promouvoir la place des femmes dans le secteur du numérique

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a fait de l’égalité entre les femmes et les hommes la « grande cause de son quinquennat ». La mobilisation Femmes@Numérique s’inscrit dans cette volonté d’un traitement égal des femmes et des hommes et ambitionne avant tout de communiquer des messages percutants et de mener des actions adaptées pour attirer les jeunes filles et les femmes vers le secteur du numérique.

Concrètement, la fondation Femmes@Numérique est un engagement collectif de plus de 40 associations et 42 entreprises, qui avec le soutien du Gouvernement, ont l’ambition de faire passer à l’échelle supérieure les bonnes et nombreuses initiatives que mènent déjà les associations investies dans la démarche. Il s’agit de donner à la mobilisation une ampleur nationale couvrant tous les territoires.

3 piliers principaux

Lors de la soirée de lancement, organisée le 27 juin en présence de Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du Numérique, Florence Parly, ministre des Armées, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, et Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, les trois piliers qui vont guider l’action de la fondation ont été présentés :

  • rendre visible et valoriser les femmes dans le numérique : en rassemblant des personnalités féminines qui vivent avec passion leur métier dans le numérique et en les faisant intervenir, en tant que « role models », au plus près des jeunes filles et des femmes, dans les médias, les écoles et les événements ;
  • favoriser la mixité dans les métiers du numérique : en aidant les entreprises à évoluer en interne et les accompagner dans, la démarche d’intégration des femmes dans les métiers du, numériques, du recrutement à la reconversion, notamment en valorisant les pratiques existantes dans de nombreuses entreprises ;
  • sensibiliser les filles aux métiers du numérique : en intervenant au plus près des jeunes filles dans les écoles pour leur donner le désir de découvrir et de s’orienter vers les métiers du numérique, notamment au travers d’ateliers collaboratifs et de kits pédagogiques.

 


Presse 

Dossier : lancement de la fondation_Femmes@numerique.pdf [PDF ; 3,3 MO]

Tout savoir sur la fondation

Femmes-numerique.fr/

Suivre et partager