Mounir Mahjoubi était à Lyon pour la 27e édition de la Web Conférence

Mounir Mahjoubi s’est rendu à Lyon le 26 avril pour participer à la 27e édition de la Web Conférence de Lyon, rendez-vous annuel majeur pour tous les acteurs du Web.

Échanges sur les évolutions d'internet et de leurs impacts sur la société

Lors de cet événement, ou sont réunis chaque année de nombreux acteurs et passionnés du numérique, Mounir Mahjoubi a pu notamment échanger avec les délégués des métropoles de la French Tech, sur les évolutions d’internet, la normalisation de ses technologies ou encore sur l’impact de celles-ci sur la société.

Mounir Mahjoubi

« L’écriture de la nouvelle feuille de route de la French Tech se fera par et avec vous ! Face à de nouveaux enjeux continuons d’être innovants et créatif. »

Mounir Mahjoubi s’est également exprimé lors d’une table ronde sur « les enjeux de l’hyper-croissance en France et à l’international ». Il y a soutenu et félicité les lauréats de la Pass French de Lyon, tout en soulignant le fait que nos startups possèdent de réels atouts pour conquérir le monde dans des secteurs clés tels que le financement, le développement des talents, l’expansion internationale et l’open innovation. Autant d’enjeux clés pour accélérer l’hyper-croissance de nos entreprises du numérique.

L'intelligence artificielle : thème central de cette 27e édition

Cette édition a mis l’accent sur l’intelligence artificielle (IA). Le ministre s’est entretenu, entre autres, avec les jeunes pousses qui feront l’IA de demain. Suite à ces échanges, il s’est rendu au village The Web Conference et y a visité les stands des régions, des universités ou encore des métropoles.

Mounir Mahjoubi a clôturé son intervention en soulignant la nécessité de mettre l'intelligence artificielle au service de l'humain et de sensibiliser les citoyens aux évolutions technologiques.

Mounir Mahjoubi

« L’Intelligence Artificielle a le potentiel de transformer le monde, mais elle doit le faire sous notre contrôle et au service de tous ! Il faut vaincre la peur de l’IA par la pédagogie auprès du plus grand nombre. »