Création du CNI Numérique

Le Conseil National de l’Industrie a installé, le 11 juillet, le CNI Numérique. Coprésidé par Mounir Mahjoubi et Delphine Gény-Stephann, le CNI Numérique a pour objectif d'aider au développement du tissu industriel français par le numérique.

Permettre au tissu industriel français d'accélérer sa transformation vers l’industrie du futur grâce au numérique

Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du numérique et Delphine Gény-Stephann, secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, enclenchent une nouvelle dynamique pour la transformation numérique de l’industrie, avec la mise en place du CNI Numérique

L’objectif principal de ce CNI Numérique est d’accélérer, grace au numérique, la transformation du tissu industriel français vers l’industrie du futur.

Tous les industriels doivent se saisir des mutations profondes qu’implique le numérique sur leur stratégie, leurs moyens de produire, leurs moyens de vendre, leur « business model » et leurs moyens de collaborer au sein de leur filière ou en inter-filières.

En savoir plus sur le CNI

Le Conseil national de l'industrie a été créé en 2013. Sa mission est d’éclairer et de conseiller les pouvoirs publics sur la situation de l’industrie et des services à l’industrie en France, aux niveaux national, territorial et international, en intégrant les enjeux à l’export. Il est présidé par le Premier ministre, et réunit les entreprises et les représentants des salariés autour de thèmes stratégiques comme la formation, l’innovation, le financement des entreprises, l’économie circulaire ou encore le développement international.

CNI Numérique: 4 principaux axes de travail

Le CNI Numérique se donne pour objectif de construire et piloter la politique du gouvernement en matière de numérisation des entreprises industrielles, pour les amener à saisir les opportunités de leur transformation vers l’industrie du futur.

Cette action s’organise selon 4 axes :

  • Axe 1 : La transformation par le numérique des chaînes de valeur dans chaque filière ;
  • Axe 2 : L’accompagnement de la transformation des entreprises industrielles par le numérique dans tous les territoires ;
  • Axe 3 : Les nouvelles compétences rendues nécessaires par la transformation numérique ;
  • Axe 4 : Les enjeux de normes et de régulation attachés au numérique dans l’industrie.

Des travaux déjà lancés

Cette première réunion du CNI Numérique a déjà permis d'étudier et/ou de lancer divers projets :

  • Le volet numérique du plan d'action des filières industrielles de l'aéronautique, du naval et de l'automobile, a été présenté ;
  • Il a été étudié également les dispositifs d'accompagnement au développement industriel qu'a mis en place la Région Sud Provence Alpes Côte d'Azur sous l'égide de La French Fab, comme exemple de l'action d'une collectivité régionale dans ce domaine ;
  • L’Alliance pour l’industrie du futur a présenté un bilan de son activité et son projet de feuille de route qui permettra de renforcer son action au sein de La French Fab et au service de la diffusion des concepts de l'industrie du futur, pour que notre industrie relève avec succès les défis de demain ;
  • Le CNI Numérique a annoncé le lancement d'un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) sur l’intelligence artificielle (IA) en septembre auprès des acteurs privés et publics pour la mutualisation de données, ingrédient indispensable à l’émergence de projets ambitieux en IA notamment au sein des filières du CNI. Un appel à projets sera ensuite publié en fonction des potentiels identifiés au cours de cet AMI ;
  • Cette réunion a également donné lieu au lancement d’une mission concernant les campus de formation et de développement des technologies de l'industrie du futur. Ces campus peuvent permettre, par exemple, sur des chaines de production à l'état de l'art, de former des dirigeants d’entreprises, des salariés et des jeunes aux nouveaux métiers de l’industrie. Il s'agira d'en saisir les potentiels et de comprendre les meilleurs moyens pour les pouvoirs publics d'accompagner de telles initiatives le cas échéant.

La prochaine étape

La prochaine réunion du CNI Numérique, au cours du 4e trimestre 2018, permettra de suivre l'avancée de ces travaux et de continuer à nourrir les volets numériques des plans d'action des filières industrielles.


Presse

Communiqué : Mise en place du CNI Numérique [PDF ; 45 Ko]

Dossier de presse : Installation du CNI Numérique  [PDF ; 767 Ko]

Suivre et partager