Mounir Mahjoubi a présenté le rapport final et la plateforme en ligne de la stratégie pour un numérique inclusif

Alors que 13 millions de Français connaissent des difficultés face au numérique et à ses usages, le Gouvernement a lancé, en décembre 2017, les travaux de la stratégie nationale pour l’inclusion du numérique. Aujourd'hui c’est l’heure de la restitution !

La transformation numérique : au-delà de l’enjeu technologique, un enjeu social et culturel

Le numérique est de plus en plus présent dans le quotidien de chaque Français et ne cesse de se diffuser, pourtant 13 millions de nos concitoyens en demeurent toutefois éloignés.

Quelques chiffres clés :

  • 12% des Français ne se connectent jamais à Internet et 20% des internautes ne se sentent pas à l’aise pour l’utiliser ;
  • 40% des Français se disent inquiets à l’idée de devoir réaliser des démarches administratives et fiscales en ligne ;
  • 52% des Français déclarent ne pas profiter assez des opportunités offertes par les technologies dans leur vie quotidienne ;
  • 76% des Français se disent prêts à adopter des nouvelles technologies dont les deux tiers progressivement.

C’est pourquoi, afin d’accompagner ceux qui sont en difficulté avec le numérique et garantir l’égal accès des citoyens au numérique, le Gouvernement a décidé d’élaborer une stratégie nationale pour un numérique inclusif.

4 groupes de travail, 76 réunions et 25 ateliers organisés, 150 structures auditionnées

Sous l’égide du secrétariat d’État au Numérique, 4 groupes de travail ont été missionnés en décembre 2017 pour réaliser un état des lieux et des recommandations quant à : l’identification et l’orientation des publics, la structuration de l’offre, la consolidation économique, les modèles de gouvernance.

Ils ont mené une concertation en ligne, organisé 76 réunions de travail, auditionné 150 structures pour concerter l’ensemble des acteurs concernés par les enjeux d’inclusion numérique : les collectivités territoriales, les acteurs de la médiation numérique, les opérateurs de service publics, les acteurs privés, les travailleurs sociaux et associations caritatives. 25 ateliers ont été organisés à l’initiative d’acteurs locaux, institutionnels ou non, de Guéret à Lille en passant par Moulins, Lyon et Dijon, Orléans et Clermont-Ferrand.

Remise du rapport et création d’une plateforme en ligne

Ce travail a permis la rédaction d’un rapport (consultable sur le lien suivant : rapport-inclusion.societenumerique.gouv.fr/) exposant la stratégie pour un numérique inclusif qui s’appuie sur 6 piliers :

  1. adopter une démarche collective et convaincre de l’importance de l’inclusion numérique : seul gage de la réussite, la mobilisation et la coordination de toutes les parties prenantes (État, collectivités, acteurs locaux, entreprises privées, etc.) impliquent une sensibilisation aux enjeux à tous niveaux. Une cartographie des acteurs à mobiliser est disponible sur la plateforme. Des guides de sensibilisation vont prochainement l’enrichir.
  2. être au service des usagers et aider chaque personne en contact avec des publics à les accompagner et à les faire monter en compétence : des guides d’accompagnement et des outils de diagnostic sont mis à disposition avec le concours des associations parties prenantes de la stratégie. Voir le site : kit-inclusion.societenumerique.gouv.fr
  3. révéler les lieux de médiation numérique et les aider à se structurer pour leur donner des capacités supplémentaires : une mise à jour du recensement des lieux sera proposée sur la base d’un référentiel de qualité de services. Il sera co-construit avec les remontées des collectivités.
  4. mieux mobiliser les financements disponibles : une cartographie présentera les fonds activables dès à présent en attente de la création d’un fonds de soutien pour l’inclusion numérique prochainement annoncé.
  5. soutenir la méthode dans tous les territoires : un kit d’animation des ateliers à réaliser dans les territoires pour mettre en place les étapes essentielles de la stratégie sera disponible pour tous.
  6. mettre en place un événement national dédié à l'inclusion et aux cultures numériques.

Enfin, chaque collectivité sera invitée à documenter ses initiatives et bonnes pratiques pour inspirer les autres.

Parallèlement à la rédaction du rapport, les travaux ont permis de créer une plateforme en ligne, pour aider au déploiement dans les territoires de la stratégie par l’agrégation de ressources, outils et bonnes pratiques (voir le site : inclusion.societenumerique.gouv.fr).

Désormais, l’objectif est de créer les conditions de l’émergence des forces dans les territoires au service de l’inclusion numérique, de réunir les acteurs déjà sensibilisés pour passer à l'étape de la mise en œuvre des recommandations.

Mounir Mahjoubi

« La réussite d’un plan de transformation dépend de la capacité de chacun à s’approprier les nouveaux usages. Et cela ne doit pas être réservé aux plus agiles, ni aux plus favorisés. Nous devons aider chacun à gagner en autonomie et à profiter des opportunités qu’offre le numérique. Aider chacun en étant à ses côtés ou en l’orientant vers des ateliers de formation pour acquérir les fondamentaux ou monter en compétences numériques. »


 


Presse

Communiqué: Mounir Mahjoubi a présenté le rapport final et la plateforme en ligne de la stratégie pour un numérique inclusif [PDF ; 172 Ko]