Stratégie nationale pour un numérique inclusif

Lancement de la stratégie nationale numérique inclusif

Alors que 13 millions de Français connaissent des difficultés face au numérique et à ses usages, le Gouvernement lance une stratégie nationale pour l’inclusion du numérique qui repose sur l’alliance de tous les acteurs concernés. L’objectif : assurer l’égalité des citoyens et des territoires face au numérique, mais aussi participer à une stratégie économique vertueuse.

13 millions de Français sont en difficulté avec le numérique

Alors que le numérique est de plus en plus présent dans le quotidien de chaque Français et ne cesse de se diffuser, 13 millions de nos concitoyens en demeurent toutefois éloignés : 13% des plus 18 ans ne se connectent jamais à Internet, soit 6,7 millions de personnes. À cela, il faut ajouter 7 millions d’internautes qui disposent d’un faible niveau de compétences numériques et se sentent mal à l’aise dans leur utilisation d’Internet.

Les facteurs explicatifs de ces inégalités sont multiples : disparités territoriales, liées à l'âge, à la situation familiale ou au niveau d’étude et de ressources, etc.

Rassembler tous les acteurs concernés

Afin d’accompagner ceux qui sont en difficulté avec le numérique et garantir l’égal accès des citoyens au numérique, le Gouvernement a décidé d’élaborer une stratégie nationale pour un numérique inclusif.

Le secrétariat d’État au numérique se situe bien évidemment en première ligne dans l'élaboration de cette stratégie, mais de nombreux acteurs sont engagés dans la démarche : le Gouvernement, les associations d’élus partenaires de la conférence nationale des territoires, les collectivités et les acteurs locaux, les acteurs publics et privés, etc.

Trois axes de travail pour bâtir une stratégie nationale pour un numérique inclusif

De décembre 2017 à mars 2018, trois groupes de travail sont chargés d’élaborer les trois axes majeurs de la future stratégie nationale d’inclusion numérique :

  • atteindre et orienter les publics cibles : il s’agit tout d’abord de définir les catégories d'usagers en situation d'exclusion numérique et de construire les parcours d'orientation adaptés à chacun de ces publics et à chaque territoire ;
  • structurer l’offre de médiation et de formation : il s’agit de qualifier et structurer l’offre d’accompagnement au numérique dans les territoires, afin d’améliorer sa visibilité et de mieux répondre aux différents besoins des usagers et publics cibles ;
  • mobiliser les financements nécessaires : l’objectif ici est de déterminer les mécanismes et dispositifs de financement existants efficaces, d’identifier de nouvelles sources de financement et définir des nouveaux modèles de soutenabilité.  

Veiller à permettre l’adaptation de la stratégie nationale aux spécificités locales

La mise en œuvre de la stratégie nationale d’inclusion numérique se veut ancrée dans les territoires. Il est essentiel que les solutions soient adaptées  aux territoires : à leurs habitants, ainsi qu’au tissu d’acteurs présents à l’échelon local.

C’est pour cette raison qu’un quatrième groupe de travail a été créé et aura pour mandat de recenser les stratégies numériques inspirantes à différents échelons (métropoles, intercommunalités, départements, régions), de formaliser les modèles de gouvernance territoriale qui fonctionnent, ainsi que de proposer une méthode permettant le passage à l’échelle des initiatives territoriales : bonnes pratiques, résolution des irritants, conditions de réussite, etc.

 

Tout savoir sur la stratégie nationale d’inclusion numérique

Site internet

Dossier de presse [PDF ; 829 Ko]

Vous souhaitez contribuer à l’un des groupes de travail ?

Contactez l’adresse suivante : societe.numerique@finances.gouv.fr

 

©societenumerique.gouv.fr