Webconférence de l’État


L’État met à la disposition de tous ses agents un service de webconférence interministériel pour favoriser la coopération des équipes et le travail à distance.

10 janvier 2020 - mis à jour le 1er décembre 2020

Partager


Un outil interactif polyvalent

Vous avez besoin d’organiser à distance des réunions, des conférences, des présentations, des formations ou des webinaires ? Le service de webconférence webconf.numerique.gouv.fr vous permet de faire tout cela !

Les participants peuvent :

  • échanger à distance en audio et vidéo,
  • diffuser une présentation,
  • partager la fenêtre d’un programme sur leur ordinateur,
  • discuter en instantané via un tchat intégré,
  • éditer un texte en mode collaboratif et en temps réel,


Ouvert aux agents de l’État et à leurs interlocuteurs

Tout agent de l’État, connecté au réseau interministériel de l’État (RIE), peut créer librement un salon de webconférence. Il lui suffit ensuite d’en partager le lien unique aux participants, qu’ils soient de l’administration ou de l’extérieur (partenaires, prestataires, entreprises, citoyens…).

Pour rejoindre un salon en tant qu’invité, vous pouvez le faire hors réseau depuis n’importe quel accès internet, soit depuis la version web sur webconference.numerique.gouv.fr, soit à partir de votre smartphone ou tablette sous Android ou iOS depuis l’application Jitsi Meet, disponible sur Google Play Store et sur l’App Store. Dans ce cas, suivez les instructions de ce tutoriel.

Confidentialité des échanges

L’État a choisi de créer et d’opérer sa propre solution de webconférence, hébergée sur ses serveurs : cette maîtrise, associée à un chiffrement des données via un protocole sécurisé, apporte davantage de garanties sur la confidentialité des échanges.

3 BONNES RAISONS

d’utiliser la webconférence de l’État

1. Service opéré par l’État, hébergé sur ses serveurs en France

2. Confidentialité des échanges garantie par le chiffrement

3. De nombreuses fonctionnalités : audio, vidéo, tchat, partage d’écran, édition collaborative de documents…

Quel matériel nécessaire ?

Pour utiliser l’outil de webconférence de l’État, il vous suffit de disposer du matériel suivant :

  • un ordinateur connecté à Internet (et au RIE si vous devez créer le salon),
  • un navigateur web : Microsoft Edge (Chromium), Chromium ou Google Chrome. Si aucun n’est disponible sur votre poste de travail, vous pouvez télécharger et installer notre package Chromium dédié, en toute autonomie (sauf cas exceptionnels), sans l’intervention d’un administrateur,
  • une webcam,
  • un micro et des hauts-parleurs, ou, de préférence, un casque avec micro intégré.


Pour rejoindre un salon de webconférence, vous pouvez aussi simplement utiliser votre smartphone ou tablette sous Android ou iOS, connectée à internet, via l’appli Jitsi Meet (consultez ce tutoriel).


Accédez au service de webconférence de l’État



Pour parer aux besoins massifs en outils de webconférences pendant la crise, la DINUM a déployé une solution additionnelle, accessible sur tout poste non connecté au réseau interministériel de l’État (sauf exception).

Accédez au service de webconférence additionnel



La webconférence de l’État est un service interministériel opéré par le ministère de la Transition écologique. Il a été réalisé dans le cadre du programme TECH.GOUV d’accélération de la transformation numérique du service public, piloté par la direction interministérielle du numérique (DINUM).

Les solutions de webconférence de l’État et de webconf additionnelle s’appuient sur le logiciel libre Jitsi.

Lire aussi :