La DINUM

Avec le numérique, nous créons le service public de demain

La direction interministérielle du numérique (DINUM) est en charge de la transformation numérique de l’État au bénéfice du citoyen comme de l’agent, sous tous ses aspects : modernisation du système d’information de l’État, qualité des services publics numériques, création de services innovants pour les citoyens, outils numériques de travail collaboratif pour les agents…

25 octobre 2019 - mis à jour le 29 octobre 2020

La DINUM en bref ...

La direction interministérielle du numérique (DINUM) accompagne les ministères dans leur transformation numérique, conseille le gouvernement et développe des services et ressources partagées comme le réseau interministériel de l’État, FranceConnect, data.gouv.fr ou api.gouv.fr.

Elle pilote, avec l’appui des ministères, le programme TECH.GOUV d’accélération de la transformation numérique du service public.

Dans le cadre du plan France Relance, elle pilote la mise en œuvre du volet Transformation numérique de l’État et des territoires, pour le compte du ministère de la Transformation et de la Fonction publiques.

La DINUM est un service du Premier ministre, placé sous l’autorité de la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques.

Créée par le décret du 25 octobre 2019, elle a pris la suite de la direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (DINSIC).


Organisation

La DINUM comprend une direction de programme, trois départements et un secrétariat général :

  • la direction de programme TECH.GOUV pilote le programme interministériel de transformation numérique du service public TECH.GOUV ;
  • le département « Infrastructures et services opérés » (ISO) conçoit et opère des services d’infrastructures à valeur ajoutée mutualisés entre les administrations, dont le réseau interministériel de l’État (RIE) ;
  • le département « Etalab » coordonne la conception et la mise en œuvre de la stratégie de l’État dans le domaine de la donnée, dont ses composantes juridique et sociétale ;
  • le département « Performance des services numériques » (PSN) conçoit les plans d’actions interministériels en matière de mutualisation, dématérialisation, pilotage des projets et qualité des services numériques, et soutient leur mise en œuvre ;
  • le secrétariat général soutient l’activité de la direction : il assure la communication externe et interne, la gestion des ressources humaines et financières, la synthèse des missions et veille à la qualité des conditions de travail des agents.

> Télécharger la note d’organisation

> Télécharger l’organigramme de la DINUM